samedi 21 juillet 2007

Quatre courses romantiques

Chungking Express (Wong Kar Wai 1995)
***
Mauvais Sang (Leos Carax 1986)
***

Rysopis - signe particulier néant (Jerzy Skolimowski 1964)

***
You were all I thought, all hopes never met
One special goal I could never forget
But now I’m really losing you
And there is nothing I can do.

I must run, I must run,
I must get away
I must run to forget
And be happyyyyyyyyyyyy agai-ai-ai-ai-ain.....

I must run (Phil ant the Frantics 1966)

1 commentaire:

Ed Sissi a dit…

Coïncidence : j'ai vu récemment un autre film de Skolimowski, "Le départ". Il y a deux moments musicaux absolument magiques, sur la même chanson. L'un des deux, une course effrénée de Jean-Pierre Léaud dans la rue m'avait tout de suite fait penser à celle de Denis Lavant chez Carax. Humour détaché, goût pour la vitesse et les ruptures de tons, "Le départ" est particulièrement touchant dans la description du basculement d'une passion (les courses de voiture) à une autre (une femme).