jeudi 24 janvier 2008

Jeu à somme nulle

- Bénéfices mondiaux de la franchise Harry Potter (uniquement sur les salles) : 5 milliards d'euros (en gros, un milliard par film) plus 2 milliards d'euros (reste deux films).
- Pertes mondiales Société Générale : 5 milliards d'euros (trader fou), plus 2 milliards d'euros (subprimes).

En somme, à chaque fois que vous trouverez un petit prodige...... qui, en un geste, vous transformera le plomb en or.

Vous en trouverez toujours un autre...... pour du même geste, vous ramener cet or en plomb.

2 commentaires:

Basile a dit…

Génial rapprochement ! Et ça nous fait froid dans le dos. Mais ces sommes colossales et fantomatiques qui peinent à se laisser saisir par notre entendement (qu'est-ce que c'est, 5 milliards ?), et la facilité avec laquelle elles peuvent apparaître et disparaître d'un coup de baguette, ne signifient-elles pas simplement que l'argent ne signifie plus rien ?

réGiS a dit…

bien calculé.
Ah ces alchimistes !