vendredi 8 février 2008

Pendant les festivals, quand on ne regarde pas de films, on regarde les murs de la ville

En arrivant à Clermont, cette première énigme entre le 19 et le 27 du Cours Sablon :

... même si le graffiteur a dû oublier un "t" au dernier mot.

Et dans la presse, déjà les premières rumeurs sur le palmarès :
Le Figaro devenu inconditionnel de JLG ? Ah non! C'est vrai que le maire de la ville est un homonyme.
Et sinon, sur la une du Nouvel Obs de cette semaine, deux couples "just married" rentrant chacun dans leur Domicile conjugal.

1 commentaire:

Ska a dit…

Pendant les festivals, quand on ne regarde pas de films, on va voir French Cowboy en concert gratuit au Rat Pack. On fait la fête le soir aussi. Beaucoup. :-)