mercredi 5 novembre 2008

Chef d'oeuvre (?) en péril

Joli clin d'oeil scénographique au milieu de cette exposition :

video

Confrontation d'une respiration bienvenue sur les toits de Paris et d'un slogan iconoclaste appelant à en finir avec les cartes postales. Alors, Paris brûle-t-il ? 

2 commentaires:

Kakakakaherk a dit…

Gloups.

Et l'expo, tu l'as aimée ? (elle me tente bien)

(j'ai trouvé émouvant ton avant dernier post... entendre ta voix sur un post)

Joachim a dit…

J'ai parcouré l'expo en quatrième vitesse. C'est l'avantage (ou l'inconvénient c'est selon) d'être abonné que de revenir plusieurs fois pour les expos. Ce que j'ai vu m'en a bien plu. Il y a une installation vidéo de Jeff Mills qui prend pour motif les rythmes de l'industrie automobile basée à Détroit mixés aux rythmes des deux foyers musicaux de cette ville (la Motown et l'électro) qui me paraît aussi fort prometteuse.
Merci pour les compliments sinon, même si moi, j'ai en revanche beaucoup de mal avec ma voix (mais comme beaucoup, je crois).