jeudi 24 avril 2008

Ça alors !

Sa page imdb indiquait son come-back avec le chimérique projet "America" (mais "in production" depuis des lustres) ...
... mais c'était pour mieux tromper son monde !

Puisqu'apparemment, il a tourné un autre film (en Pologne pour sûr et sinon en cachette ?) Quatre nuits avec Anna qui, joie, joie, pleurs de joie, fait l'ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.
17 ans que Jerzy Skolimowski n'avait pas touché une caméra !
Welcome back !

4 commentaires:

zvezdo a dit…

Yesssss !

Matthieu a dit…

Non non Joachim, aucune joie, sincèrement et au risque de te décevoir. C'est la chronique d'un voyeur obsessionnel, compulsif et maladroit et d'une infirmière sans histoire. Le personnage principal est caricatural et la mise en scène est vraiment poussive...

Joachim a dit…

Damned ! C'est vrai que 17 ans sans tourner, ça peut peut-être faire perdre la main... mais J. Sko est l'un des rares cinéastes dont les films même mineurs ou remplis de défauts m'ont toujours paru intéressants et avaient toujours le mérite de tenter quelque chose, de garder un esprit joueur. Je me disais que sa sélection était tout de même un gage de qualité, mais bon... J'attends de voir quand même. Ne tuons pas trop le mystère (même si d'après toi, il se dégonflera peut-être bien vite).

Matthieu a dit…

Désolé, c'est peut-être un peu con de ma part de gâcher ta joie...