mercredi 22 août 2007

Détours mélancoliques

Souviens-toi de ce détour qu'on faisait
De cette fille qui attendait, n’attendait
Que nous
Souviens-toi de ce que tu veux mais
Non, ne dis pas que ce détour n’était
Rien pour nous
Rappelle-toi de ce détour, tu connais
Ce chemin bien mieux que moi
Tu l’as fait seul un jour

Au bout elle était là, attendait
Elle n’a pas demandé où j’étais
Je sais

Souviens-toi de ce que tu peux mais
Non, ne dis pas que ce détour n’était
Rien pour nous

Tous les autres détours qu’on a faits
Ne nous ont pas donné tant de regrets

***

Images:

Chunkging Express (Wong Kar Wai 1994) puis Millenium Mambo (Hou Hsiao Hsien 2001) puis un dernier photogramme de Chungking Express

Paroles:

Le détour (Dominique A 1999 - plage 10 de l'album Remué)

Musique:

Ballade lente et marmonnée aux sonorités sourdes - trompette et clarinettes bouchées, orgue et euphonium (?) - avare en notes, mais guère en émotion.

2 commentaires:

Ed Sissi a dit…

Deux beaux films (surtout le Wong Kar Wai), et surtout, une chanson magnifique. Dominique A est quelqu'un qui compte pour pas mal de gens je crois, depuis ses débuts. "Le détour" est un de ses plus beaux morceaux, très inspiré par le style de Mark Hollis, ex-Talk Talk.
Découvrant ton blog, je suis admiratif de l'invention de la mise en page et des correspondances entre les oeuvres.

D&D a dit…

C'est vraiment une chose que j'aime particulièrement, faire ou voir : ces rapprochements, ces montages. Et les trois pôles ici sont particulièrement somptueux, à mes yeux... Bref, quel plaisir, par ici ;-)