mardi 15 juillet 2008

Anthropomorphismes (les visages sont dans la rue)

Vu sur les bords d'une impasse, cette pierre de soutènement sculptée. Stèle ? Totem ? Masque ? J'imagine qu'une histoire se cache derrière cette oeuvre anonyme et brute ? Laquelle serait-ce ?

Me reviennent ces visages que je ne peux m'empêcher de débusquer dans de pourtants anonymes architectures parisiennes :

Ou, dans l'immuabilité de la pierre chercher une trace de la figure humaine.

4 commentaires:

Kaherk a dit…

Hé hé, bien vu l'aveugle

Monsieur Hulot a dit…

Hommage à Jacques Tati ? Bien vu !

Joachim a dit…

Merci cher Nicolas Hulot.
La réminiscence de la maison de Mon Oncle m'est bien revenue mais après coup.

Anonyme a dit…

Je ne suis pas Nicolas Hulot mais de la famille Cousteau, comme Wes Anderson. Eh ouaiche !